Recherches à l’appui, le divertissement et la distribution chez les enfants apportent leur lot de bienfaits lors d’une visite à l’hôpital. À compter du mois de janvier, l’urgence du Haut-Richelieu distribuera à ses jeunes des oursons réconforts pour les aider à calmer leur douleur et leur anxiété.

Le projet est le fruit d’un heureux concours de circonstances. Le président de Soleno, Alain Poirier, avait approché la Fondation Santé pour lui offrir des Solenours, des peluches à l’effigie de son entreprise, pour réconforter les enfants dans la salle d’attente.

Au même moment, le Dr Patrick Gauthier-Éthier, urgentologue à l’Hôpital du Haut-Richelieu, entamait des démarches auprès de la Fondation pour améliorer l’expérience des petits patients.

Après avoir fait des recherches sur le type de produits à offrir, le choix s’est arrêté sur l’ourson thérapeutique de Béké-Bobo, fabriqué en Montérégie et approuvé par Santé Canada. La peluche cache dans son ventre une pochette de céréales à réchauffer ou à refroidir selon l’effet recherché, comme le fameux Sac magique.

ANTICIPATION

Dr Gauthier-Éthier réfléchit depuis plusieurs années à une solution pour mieux gérer la douleur chez les enfants. Il a testé plusieurs méthodes pour calmer les plus farouches, mais le résultat n’est pas toujours concluant. Aucun parent n’aime voir deux travailleurs de la santé immobiliser son enfant pour une prise de sang.

 

Eux non plus n’apprécient guère l’expérience ‘’Ce n’est pas agréable pour personne assure l’urgentologue. Les enfants anticipent beaucoup l’évènement et le personnel aussi. C’est encore pire pour les enfants qui sont déjà venus à l’urgence. Ils sont réticents et difficiles à approcher. »

IDÉE

Le médecin s’est alors souvenu d’une peluche qu’on avait transmise à sa fille à l’hôtel où il avait séjourné. »C’était la seule chose dont elle se souvenait de ses vacances! » dit-il. Et si on faisait la même chose à l’hôpital? <<La Société canadienne de pédiatrie met beaucoup d’emphase là-dessus, explique le Dr- Gauthier-Éthier.  C’est documenté dans la littérature scientifique.>>

Son idée s’est concrétisée beaucoup plus vite qu’il pensait grâce à Alain Poirier, l’ambassadeur du projet. En moins de deux, dix entreprises de Saint-Jean-sur-Richelieu ont répondu à l’appel à la mobilisation. Il s’agit de Soleno, Tremcar, Batteries Natech, Paré Assurances, Groupe Baillargeon MSA, Transport Bourassa, Carrière Bernier, Construction SRB, Gagnon la Grande Quincaillerie et Construction GCP.

3000 OURSONS PAR AN

Chacune d’entre elles s’est engagée à verser 5000$ par année à la Fondation Santé pour une période de cinq ans. Leur contribution totale de 250 000$ permettra de distribuer 3000 oursons réconforts de Béké-Bobo par an aux enfants de 0 à 10 ans.

»C’est un grand privilège pour moi de contribuer à quelque chose qui n’existe pas ailleurs. Tous les gens d’affaires ont participer dès la réception du projet ‘‘, se réjouit M.Poirier. Le président de Soleno tient d’ailleurs à féliciter Dr Patrick Gauthier-Éthier pour son sens de l’innovation.

Retour aux nouvelles